Enfants et grands-parents : loin des yeux mais si près du cœur

Posté le Jan 21 2016 - 4:30 par ophelie

Comme certains le savent déjà, nous avons quitté notre région natale il y a 10 ans pour venir habiter ici, en montagne. 700 km nous séparent de nos ami(e)s, de notre famille, de nos parents, des grands-parents de nos monstres, mais dans leur cœur, c’est comme si ils étaient tout proches…

Il y a 10 ans nous avons tout plaqué, le boulot, notre maison, nos ami(e)s et surtout notre famille. Nous avions besoin de changer d’air, étions jeunes et fous, avec seulement 2 enfants encore petits, et il fallait qu’on le fasse, c’était le moment ou jamais.

Mais ce changement a mis 700 km de distance entre notre famille et nous. Nous avons en quelque sorte “privé” nos enfants de leurs grands-parents. On s’en ai voulu pendant plusieurs années, avons même failli revenir plusieurs fois, mais finalement, malgré cette distance, des liens très forts se sont créés entre nos enfants et leurs papys et mamies.

photo_papy_et_mamy

Ils se voient très rarement, 1 à 2 fois par an, 3 fois quand les finances et le boulot le permettent. C’est la fête, les enfants les attendent comme le messie à la porte de la maison quand ils viennent, ou trépignent de joie dans la voiture lorsqu’on s’approche de chez eux.

Dans ces moments là , autant dire que nos monstres font le plein non seulement de câlins et de bisous, mais aussi d’anecdotes, d’astuces, d’expressions “de vieux” (genre “tu m’enquiquines”).

Ils font ensemble ce que nous ne faisons pas avec nos enfants, comme jouer aux cartes, au “pouilleux” plus particulièrement, mais aussi aller à l’épicerie du coin, juste pour acheter des bonbons.

Les enfants les questionnent sur le passé, veulent savoir comment c’était quand ils étaient petits, et d’ailleurs, ça provoque souvent des fous rires, car pour eux, leurs grands-parents ont connu non seulement la guerre, mais aussi les dinosaures (ouai ils prennent un sacré coup de vieux dans ces moments là les pauvres).

Grâce au téléphone, aux SMS (pour les 2 grands), à Facebook, à ce blog, leurs grands-parents savent presque tout de leur petite vie, de la dernière mauvaise note à la nouvelle amoureuse, en passant par un commentaire sur la dernière chanson de Christine and The Queens (oui oui mamie est fan aussi 😉   ).

Cette échange permet à nos parents de rester dans le moove, d’être à la page autant que possible, de rester jeunes dans leur tête.

Et côté patience !!! nos enfants peuvent tout leur raconter, même les choses les plus futiles (comme le pull horrible que portait une copine) , ils écoutent tout, avec une grande amabilité.

Pour finir, nos enfants ont beaucoup de respect envers leurs grands-parents, peut-être à cause de la différence d’âge, ou par notre éducation,  il y a des limites qui ne sont pas franchies (ou très rarement), un langage différent, et du coup, ça marche très bien aussi côté “autorité” . Quand ils se chamaillent ou mettent le bazar, et que papy dit “là c’est bon on arrête !!! “, il a pas besoin de le dire 3 fois (contrairement à nous).

Bref, malgré la grande distance qui les séparent, leurs grands-parents ont une place très importante dans la vie et l’éducation de nos enfants.

Ils ont un lien très fort, sacré, une relation particulière, que nous, leurs parents, devons maintenir et protéger, quoiqu’il arrive.

Mon regret : ne pas pouvoir se voir plus souvent et  qu’ils puissent partager encore plus de choses (pêche, jardinage, ..). Rendez-vous peut-être un jour tous ensemble, en Bretagne par exemple, qui sais 😉


C’était ma participation au rdv les #jeudiseducation organisé par WonderMômes sur le thème : enfants et grands-parents

Autres articles #jeudiseducation disponibles cette semaine :

 


Et chez vous, quelle relation ont vos enfants avec vos parents ?

*#*#*#*#*#*#*#*#*#*
Pensez à commenter cet article
Et n'hésitez pas à participer à notre concours
à Bientôt
Félie, Teddy et leur tribu de monstres gentils
**********

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 commentaires so far. Feel free to join this conversation.

  1. Les Mamies Stars 25 janvier 2016 at 19 h 50 min - Reply

    Félie, nous avons cité cet article aujourd’hui à la fin de notre article” Petits-enfants à 700 ou à 7000 km”
    http://mamiestars.com/petits-enfants-a-700-ou-a-7000-km-1/

    • feliemonsters 25 janvier 2016 at 21 h 43 min - Reply

      roo merçi beaucoup c’est adorable 😉

  2. Mame Annie 25 janvier 2016 at 11 h 38 min - Reply

    Bonjour
    alors nous, c’est grande distance puisque notre fille et sa petite famille sont partis vivre en Australie ….. Heureusement nous vivons à l’époque d’Internet, de Skype et des blogs qui nous permettent de garder le contact, mais évidement ce n’est ps la meme chose que le contact physique, les calins, les bisous, les histoires que l’on racontent serrés sur le canapé

    • feliemonsters 25 janvier 2016 at 17 h 00 min - Reply

      oui les moyens modernes aident un peu c’est vrai, mais comme vous dîtes, cela ne vaut pas une relation “physique” et tous les bons moments qui vont avec

  3. Lise-LesCarnets de la Petite Maison 21 janvier 2016 at 13 h 26 min - Reply

    Pour moi c’est important les relations avec les grands-parents que ce soit régulier parce qu’ils habitent près ou plus occasionnel quand ils sont loin. Tu décrits bien les avantages et bénéfices pour tout le monde. J’ai tellement de bons souvenirs avec mes grands-parents que j’en souhaite autant à mes Littles! Bises

  4. Les Mamies Stars 21 janvier 2016 at 12 h 40 min - Reply

    PS: n’hésitez pas à donner l’adresse de notre blog à vos mamans ! mamiestars.com

  5. Les Mamies Stars 21 janvier 2016 at 12 h 19 min - Reply

    Alors moi, je suis de l’autre côté de la barrière, je suis la mamie séparée de 2 de mes petits-enfants par 700 km (bon ce n’est rien de leur naissance à leurs 18 mois, 7000 km nous séparaient!).
    Eux viennent à Paris avec leurs parents une seule fois par an, mais moi je descends chez eux à toutes les vacances scolaires pour leur éviter le centre de loisirs et leur donner de vraies vacances (je travaille en free-lance). Nous sommes donc très proches. De plus, depuis qu’ils sont bébés, je leur écris régulièrement des lettres, une à chacun dans des enveloppes séparées (ils sont jumeaux et trop habitués à être traités comme “un lot”).
    Concernant ma petite-fille, elle habite Paris et je vais la chercher une fois par semaine à la crèche, c’est plus facile. J’envie un peu ma co-blogueuse, Autumn, qui a ses 2 petites-filles à Paris.
    Espelette, mamie star

    • feliemonsters 21 janvier 2016 at 14 h 04 min - Reply

      Oui c’est vrai que c’est frustrant pour vous aussi, les grands-parents. Le manque est vraiment des deux côtés. Mes parents m’en parlent parfois mais en veillant à ne pas me faire culpabiliser, on est loin les uns des autres mais c’est la vie, c’est comme ça.
      Ils ont d’ailleurs pour projet de s’installer en bretagne pour leur retraite dans 5 ou 6 ans, et qui sais, peut-être que nous plaquerons tout pour les rejoindre et s’installer là-bas nous aussi, si les enfants sont partants bien sûr

  6. Landreau LEROUX 21 janvier 2016 at 11 h 22 min - Reply

    Je pense que le lien entre les enfants et les grands parents ne dépend pas de la distance, mais de l’amour et du respect mutuel que peuvent partager les grands parents et petit enfants. C’est ce que j’ai appris à mes enfants, si tu veux être respecter, commence par respecter les autres. Mais quand ils ont une grande mère nombriliste, qui ne respecte pas ses petits enfants, ne s’intéresse pas à leur passion, et passe même son temps à les critiquer, c’est très compliqué. Elle m’a même mis dehors et insultée devant mes enfants, à tel point que mon fils de 9ans est suivie par une psy et ne veux plus la voir, car il en a peur. Elle leur critique leur grand père avec qui elle est séparée depuis plus de 30ans, alors que lui est très gentil avec eux ( un vrai grand papy gâteaux). C’est très compliqué à gérer, surtout quand les enfants en souffrent. Mais heureusement qu’ils ont trois autres grands parents géniaux pour compenser un peu, mais les choses reste toujours houleuses lorsque leur père ( c’est ça mère) veux les emmener pour la voir, car ils sont hermétique et refusent d’y aller, à sans rendre malade pour le plus jeune. Alors ,je ne peux me résoudre à les laisser y aller, même si c’est leur grande mère et quelle à un droit de visite!

    • feliemonsters 21 janvier 2016 at 12 h 45 min - Reply

      oui c’est parfois chaotique brigitte, et on a beau essayer de tout faire pour que ca se passe bien, si tout le monde n’y met pas du sien …
      Avec ma belle-mère, leur grand-mère maternelle donc, on a laissé tomber, on essaye même plus. Elle ne connait que 2 de ses petits enfants sur les 5 ans et encore, la dernière fois qu’elle les a vu ils avaient 4 ans et 2 ans. Mais cela ne la dérange pas, et les enfants en ont pris leur “partie”,c’est comme ça 🙁

  7. Alexandra 21 janvier 2016 at 10 h 19 min - Reply

    Très beau témoignage. Les liens sont forts, malgré la distance. Je crois que les enfants ont besoin et très envie quand ils le peuvent de connaitre leurs grands-parents. Cela les aide, comme je le dis dans mon article http://parents-heureux-enfants-heureux.com/grands-parents-un-tremplin-pour-nos-enfants/, à comprendre la vie.
    Merci pour ce témoignage.

    • feliemonsters 21 janvier 2016 at 10 h 35 min - Reply

      oui et plus ils grandissent plus leur relation devient forte, le besoin d’échanger s’accroît, c’est super touchant 😉

  8. Mam'Weena 21 janvier 2016 at 10 h 17 min - Reply

    Mes parents ont choisi de bouger beaucoup durant notre enfance, allant jusqu’à passer 8 ans à plus de 10h de vol de nos grands-parents … Et si je ne pense pas en avoir souffert, nous n’avons pas profiter de nos grand parents, d’autant plus que nous sommes rentrés des tropique après le décès de l’un d’entre eux et le début du déclin pour les autres … :-S
    Coté enfants, ils nous ont habitué à beaucoup d’indépendance, on a donc fait un concours de celui qui s’installe le plus loin après nos études XD. Avec plus de 1000km, je suis en bonne place …

    Heureusement, mes parents ont les moyens de voyager souvent et donc on se voit régulièrement. Sur la première année de FeuFolet, on a réussi à se voir à peu près tout les deux mois, et le projet ce serait de se fixer à un week-end/une semaine par trimestre ^^.
    Je pense aussi que plus nos enfants grandiront, plus on essayera de les envoyer passer une semaine ou deux chez les grands parents durant les vacances d’été.

    Puis il y a skype qui permet de se voir chaque semaine. Je ne sais pas si à 1 an FeuFolet comprends bien, mais il est toujours enthousiaste quand il entend la sonnerie ^
    Donc, je ne sais pas encore quelle relations se nouera entre eux, mais j’espère qu’ils en profiteront un peu plus que moi.

    • feliemonsters 21 janvier 2016 at 11 h 25 min - Reply

      J’ai eu assez peu de relations avec mes grands-parents maternels, ils sont partis malheureusement très tôt. Coté papa, j’ai tissé des liens assez forts étant ados mais les années et les histoires de famille sont passées par là, et ça je ne le veux pas pour mes monstres. Je ne veux pas que des pbs d’adultes les empêchent de profiter de cette relation si importante selon moi.

Laissez une réponse